Où rêvent les H’êtres

Création en cours de la compagnie Skow – 2020

C’est lors d’une marche en forêt, frappés ensemble par la même image , une coulée de feuilles tombées de hêtres , sinueuse comme une rivière, que l’idée de créer à partir de cette émotion nous est venue.Comme en écho à cette sensation d’immuable face à notre situation de passage, cette beauté qui nous dépasse et qui nous ramène à notre posture de voyeur n’est elle pas signe qu’une autre voie est à imaginer, une voie à peine entrevue et qui nous ouvrirait vers tous les chemins des possibles.Nous ne sommes parti que de ce désir: Tenter de danser le monde à partir d’ images, de sensations, nous immerger dans une beauté primitive en tentant un autre regard…

Et si toute cette beauté disparaissait!

Un homme seul , juste là , échoué comme tous ces naufragés orphelins de leur terre , nous révèle ses mondes secrets , s’accroche à ses souvenirs pour ne pas sombrer dans la déshumanisation , pour rester vivant!

Entre songe et réalité, une femme-cerf veille.

LA DANSE

Animale, véloce et sensible pour ramener l’homme au corps organique, à la terre!

Poétique, chimérique pour traduire la magie du vivant et ré-envisager nos liens forts avec la nature.

Infos

  • Interprète et chorégraphe : Chloé Dehu et Christophe Brombin