Dominic Scott
Créatrice

Chloé Dehu

Danseuse-chorégraphe et performeuse  Chloé Déhu créait la Cie  Skow en 2010 pour s’engager dans une démarche artistique, chorégraphique.

Après plusieurs voyages dans le monde pour découvrir les musiques, les danses traditionnelles, et ses nombreuses performances in-situ,  elle suit une formation technique à Epsedanse, toujours passionnée par le corps vivant en mouvement elle continue de s’enrichir auprès de nombreux artistes, Kirstie Simson, Hélène Cathala, Mandoline Whittlesey, Rébéca Sanchez, Yann l’Heureux, Julyen Hamilton, ….

Son approche de la danse et sa recherche artistique dialogue constamment avec la performance, le BMC, l’improvisation et l’écriture spontanée.

Elle entrevoit cette dernière comme vecteur d’exploration des différents systèmes du corps et également à la composition instantanée en tant que démarche de spectacle .

Elle créait plusieurs pièces en collaboration avec d’autres artistes: Squaw, La Petite Machine, Daysinvolt,  Balade  , La Mue qui est un travail plus personnel et Âme Pierre. Elle est Interprète et chorégraphe pour le spectacle jeune  public « Un petit brin d’herbe » de Marion Pannetier , interprète dans «Le bal des trois petites têtes » de la Cie D’Akipaya.

Elle est Co-Auteure avec Mathilde Duclaux (Cie Marie Louise Bouillonne) sur la création danse-marionnette  Kadabrak et Un Secret perché ou elles y développent toutes deux des couleurs qui se complètent et  se mélangent.

Elle met en scène un Solo pour Christophe Brombin «Oû rêvent les H-êtres» qui sera créer en 2020.

Depuis 2 ans elle suit des formations sur la Dramaturgie de jeu du Clown et le l’acteur avec Eric Blouet, ce qui lui permet d’avoir un regard plus aiguisé sur la mise en scène de ces créations .

Elle élargit le champ de ses compétences aux pratiques sociales artistiques  en maison d’accueil, auprès d’enfants et d’adultes autistes, en crèches,  ainsi qu’en collèges, écoles et à l’université Paul Valéry de Montpellier.

Collaborateur / Chorégraphe

Christophe Brombin

Commence la danse en 1989 avec Aline Querengasser qui le formera en jazz, en classique, et en contemporain . Il poursuit sa formation auprès de Wayne Byars en classique ainsi que Gigi Caciuleanu, Peter Goss et Corinne Lanselle en contemporain .
En 1995 il commence son parcours de danseur interprète avec la Cie J.F.Duroure et continue au sein de diverses Cies et chorégraphes tels que Didier Theron, Yann Lheureux, Patrice Barthès, Rita Cioffi, Hélène Cathala, Fabrice Ramalingom  Bruno Pradet, Xavier Lot et Mitia Fedotenko.
Parallèlement, il se forme en danse contact avec Steve Paxton, Urs Stauffer , Yann L’Heureux et Kirstie Simson . Il s’intéresse aux pratiques somatiques comme le yoga et au Body Mind Centuring.

Dominic Scott

Il pratique l’improvisation comme support d’exploration sur les différents systèmes du corps et également à la composition instantanée en tant que démarche de spectacle.
Pour enrichir cette recherche il vient à la rencontre de ‘’ performers chercheurs ‘’ tel que Steve Paxton, Lisa Nelson, Simone Forti, Urs Stauffer, et Julyen Hamilton.
En 2002 il crée un premier solo ‘’ Presque blanc ‘’. En 2003 il crée un solo performance ‘’ Dedans Dehors ‘’.
En 2006 il crée dix solos improvisés en extérieur dans la ville de Montpellier.
En 2010 il crée en collaboration avec Chloé Dehu :  Daysinvolt
En 2014 il crée un collectif de recherche pluridisciplinaire.